Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.

16 Jan

Enfin ! L'ONF sommé de s'expliquer !

Publié par Karine tison pour foret.longeville.over-blog.com

S'il y a une chose que nous avons réussi en à peine 3 semaines, c'est ça !

Faire bouger les lignes ! Retourner la situation !

On est passé du "vous n'avez rien à dire, rien à penser, on sait ce qu'on fait ! " : dixit l'ONF !

A une situation totalement inédite où même les élus locaux, et départementaux; les responsables du Conseil général ou de la préfecture, en passant par l'opinion publique et la presse viennent exiger de l'ONF une justification de leurs actes !

ENFIN ! Ils ont compris que l'ONF avait dépassé les bornes ! Mais c'est loin d'être suffisant si cela n'est pas suivi d'effets concrets et d'actes sur le terrain !

 

On a certes enfin rendu le débat aux longevillais et à tous ceux qui viennent profiter de notre magnifique petite commune, si riche en paysages divers et si particulièrement préservée depuis toujours ! 

Mais l'ONF continue sa politique de destruction massive ! 

En effet, rien ne laisse penser qu'ils n'iront pas jusqu'au bout du programme fixé et il semble que l'ONF et sa direction départementale et/ou régionale n'aient toujours pas compris le sens de nos revendications !

 

On a vu dans la presse qu'ils avaient tiré leurs dernières cartouches mais ne répondent toujours pas à nos deux principales questions !

1 - TOURISME

2 - PROTECTION

Il est vrai que, de ces points de vue-là, leur politique devient In-dé-fen-da-ble !

 

1 : TOURISME : je me promène chaque jour dans cette forêt, 365 jours par an !

Je vais à la plage par ces chemins... comme les touristes !

Bref j'ai les yeux de Chimène et d'une touriste pour ce massif touristique ! Je profite du paysage mais surtout de l'abri du vent en hiver et du soleil en été !

Franchement si nos élus, ou l'ONF n'ont pas pigé que toucher à CE massif en particulier était préjudiciable à la plus importante activité économique de cette commune, c'est à désespérer  !

ON A JUSTE SACRIFIE pour plusieurs années ce qui faisait l'un des atouts et attraits majeurs de notre commune verte ! 

Il n'est qu'à entendre ce qui s'est dit pendant les vacances de noël le long des sentiers saccagés !

    

la forêt telle qu'elle avait toujours été exploitée auparavant !

Coupes respectueuses de chênes verts. Eclaircis à moitié pour régénération et exploitation !

On a juste dégagé les pins malades et trop vieux sans tout dégrader !

   couperespectueuse.jpg

 

  2 : PROTECTION :  En touchant à des massifs forestiers si proches du front littoral, le risque de prises aux vents est MAJEUR !

On le sait par expérience ! Et penser que la nature attendra une repousse suffisante avant de se mettre à souffler, est totalement illusoire et inconscient ! Mais sans doute espèrent-ils qu'il en soit ainsi !

Ils pourront justifier ainsi toutes les coupes de pins qu'ils veulent !

Car tout le monde le sait, tout le monde le dit, les pins vont dégager !

15 hectares, soit 150 000 m² de coupes rases à venir...

Qui a signé l'autorisation administative pour cela ?

Cela reste LA grande question !

 

Dans la protection, et donc dans le problème de repousse induit,  il est aussi un élément dont personne ne parle : les embruns ! Des coupes si proches du front de mer favoriseront une pénétration des embruns nettement plus importante ! Le Chêne vert n'était pas qu'un coupe vent, il était aussi par son feuillage dense, un grand protecteur des flux d'eau salée !

 

La forêt telle qu'on l'aime :

En réserve biologique intégrale ! Et en explosion de vies pour les yeux !

Un frèle Alisier, une touche d'érable des chênes verts en pagaille et

des milliards de micro-organismes préservés en sous bois !

Tout l'équilibre d'un écosystème dense et riche aux fonctions multiples

ReserveIntegrale.jpg

 

Commenter cet article

À propos

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.