Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.

20 Jan

Comment noyer le poisson !

Publié par Karine Tison pour Foret de longeville

Comment faire pour décrire l'inavouable ?... En utilisant un vocabulaire positif !

L'ONF est très doué pour ça !  

Il suffit de re-lire attentivement ce que déclare Mr COUKA dans l'article publié récemment dans les pages départementales de Ouest France ! ! 

   

Cet article qui a eu l'avantage Majeur de mettre la pression à tous les acteurs de ce problème forestier longevillais ! Du maire, aux responsables ONF à tous les étages !

Ce qui a sacrément fait avancer les choses !

En tous cas, en paroles uniquement pour l'instant !

   

Reprenons pas à pas l'ONF dans le texte :

 

MR COUKA-ONF et les responsables locaux se défendent de « défigurer le paysage » :

 

NOUS: A tous ceux qui ont vu le CRAPA, la Saligottière, les Casserottes en 2009, voici maintenant venir le programme d'exploitation intégrale 2010 qui ne "défigure pas le paysage" ! No coment !

 

La régénération positive :

Autrement dit la politique de la terre brûlée !

 

Etape 1 : On rase tous les chênes verts ! ... C'est chose faite ! 

Etape 2 : On abat tous les pins avec des débardeuses mécaniques ! ...A venir !

Etape 3 : On attend patiemment que ça repousse ! Voir détails plus bas ! 

terre-brulee.jpg

  

Mr COUKA-ONF : "La priorité a toujours été la protection du milieu naturel, et l'exploitation du bois reste de loin secondaire !"

  

NOUS : Quand on décide d'investir de manière aussi onéreuse dans une gigantesque voie d'exploitation avec empierrement en granit, alors que l'on gère un Etablissement Public Industriel et Commercial, c'est que l'exploitation du bois devient primordiale ! On est très loin de la protection du milieu naturel, c'est avant tout une gestion économique qui escompte un retour sur investissement, par la vente du bois, à l'échelle industrielle !

 

Re-lire aussi au passage les déclarations de L.Rohard sur la course à la rentabilité et les ordres qu'il subit de la part de sa direction !

 

Mr COUKA-ONF : "Nous appliquons le schéma d'aménagement de la forêt, qui définit les actions entre 2001 et 2020 !

 

NOUS : L'aménagment ça consiste en quoi exactement ?

Concrètement ici cela se résumera à l'aménagement par le vide !

En tous cas pour un bon bout de temps !

1 - Il faudra attendre 10 ans minimum pour avoir une masse de verdure protectrice suffisante contre le vent et la pénétration des embruns ! Surtout où c'est placé !

2 - Il faudra 20-25 ans pour offrir aux touristes ce qu'ils viennent chercher dans une forêt : ombre, fraîcheur, paysage !

 

Il suffit juste pour s'en assurer, d'observer après 15 ans, à quelle hauteur se situent les pousses de chênes verts et de pins re-plantés ! : Pour cela voir au bout  du pare-feu en prolongement de la colonie Touraine, juste à côté des coupes en cours, près du N°8 !

 

Et on en tient pour 10 ans jusqu'en 2020 ! 

  

Mr Courtot-ONF : "Les pins maritimes ont été introduits artificiellement ici. Aujourd'hui ils constituent 75% des peuplements, mais ils arrivent en fin de vie.

Si on ne coupe pas les chênes verts, ils ne pourront pas se régénérer."

 

NOUS : Le pin en fin de vie, donc qui va être descendu, comme ils l'ont déjà fait à la Saligottière.

1 - On coupe à ras tous les chênes verts,... sous le joli terme de "relevés de couverts", ça passe mieux que coupes à blanc !... 

2 - Pour descendre le pin AVEC les machines infernales de Mervent ! 

3 - Pour mettre le terrain à nu en espèrant que les cônes de pins auront fait des petits pour se régénérer !

 

 

C'est donc bien la Saligottière 2... le retour,

qui s'annonce !

 

POUR pouvoir avoir du pin - qui ne veut pas pousser spontanément dans cette forêt - qui coûte cher en traitements chimiques sur pieds et après abattage pour sa transformation - dont les cours se sont effondrés depuis la tempête de 1999 - qui est un arbre dont la maturité longue s'étend sur 50-60 ans - qui est ultra sensible aux vents et aux maladies ... et bien pour cette idéologie-là on est prêt à TOUT !

 

Même dans les Landes ils cherchent d'autres essences à exploiter! Eucalyptus (maturité 35 ans), ici nous pourrions miser aussi sur le robinier (croissance ulta rapide15-20 ans), imputrescible, utilisable tel quel après abattage pour terrasse et mobilier extérieur etc... d'autres ONF commencent à suivre cette voie ! 

Quant aux autres pays de la communauté européenne, beaucoup d'entre eux ont appris à observer attentivement la nature et à se plier à ses desiderata !

Chez nous il faut juste que l'ONF entre enfin dans le 21ème siècle !

   

A l'arrière plan, la forêt AVANT régénération !

Au premier plan, la forêt en pleine régénération !Des-tas-de-bois.jpg

 

A tous ceux qui connaissent le terrain, et qui ont des yeux pour voir ...   

Commenter cet article

À propos

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.