Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.

29 Mar

Après le rapport Gaymard : peut-être de bonnes nouvelles !

Publié par Karine Tison pour foret de Longeville

Le fameux rapport Gaymard en lien ici  stipulait de "mobiliser plus de bois en forêt", en "intervenant dans les massifs sous-exploités"; 

 

Il précisait que "l'augmentation significative de la récolte de bois passait par la réalisation d'importants investissements de voieries"...

De la Raison d'être de cette voie empierrée en granit dans notre forêt...

  

Ce rapport stipulait en outre que, "La mobilisation des bois dans les massifs sous-exploités, voire abandonnés, constituaient un enjeu décisif de l'augmentation de la récolte" (+40%  de production demandée dans les forêts françaises.)

  

Et ce semble-t-il sans distinction de forêts communales ou domaniales, forêts de production ligneuse ou de protection.

  

Nous rappelons que la forêt de Longeville a été expressément créée pour ce dernier motif : pour stopper l'avancée des sables, les ouvriers des Ponts et Chaussées plantèrent dés 1838 les premiers pins maritimes, suite à l'ensevelissement par les sables des communes avoisinantes.

  

Cette forêt littorale devint DE FAIT une forêt de protection telles qu'elles peuvent être définies à l'Article L411-1 du code forestier, sans toutefois en avoir le statut juridique

Et c'est bien dommage car elle bénéficierait ainsi d'office d'un régime forestier spécial pour ses aménagements et son entretien !

 

Ce rapport Gaymard avait été dénoncé par le jeune "Collectif National SOS Forêts en danger" issu de Lorraine mais regroupant tous les mouvements de France luttant contre la nouvelle politique ONF.

Voir leur courrier adressé au Commissaire Européen de l'Environnement.

 

  LA BONNE NOUVELLE : Trouvée sur le site de la SNUPFEN, elle annonce que "Le protocole produire plus serait terminé" suite à une erreur d'estimation des chiffres de production, indiqués initialement dans le rapport Gaymard.

Il s'avère que la filière bois - déjà excédentaire - a vu arriver ces 2 dernières années des centaines de milliers de m3 de bois supplémentaires, qui ont fait chuter tous les cours !

Un moratoire serait prévu... pour l'instant !

 

Un dernier lien  trouvé sur le site de la SNUPFEN (daté de l'année dernière en Fév 2010) pour comprendre les difficultés rencontrées par l'ONF suite aux différentes politiques nationales mises en place.

 

Bonne lecture !

 

Sousbois.jpg 

 

Commenter cet article

RG 24/05/2011 20:52


Merci pour votre réponse.
Je vois que le combat est difficile partout.
Je sais que l'ONF se débat dans de grosses difficultés..... .
Je précise qu'il existe du débardage par cables (qui respecte le sol) et que l'ONF sait le faire (forêt de Bélléme)
Félicitations pour votre blog et votre combat....
rg


Karine Tison pour foret de Longeville 24/05/2011 21:33



Merci beaucoup pour votre message, cela m'encourage à poursuivre.


On connait effectivement les difficultés auxquelles l'ONF est confronté et c'est pourquoi nous aimerions faire racheter le site par le Conservatoire du littoral qui a déjà un oeil dessus d'autant
plus qu'ils ont conscience que le type de gestion forestière subie ici depuis 2-3 ans est de toute évidence inappropriée au site... Et le tiers de notre commune est aussi "classée" par
le Conservatoire (sur le papier pour l'instant) en "Espaces Narturels Sensibles", soit près de 1300 ha : énormes et à protéger!



RG 24/05/2011 09:31


Bonjour,
Un régime forestier spécial c'est quoi ?
Je cherche vainement à comprendre ce que celà signifie. Je n'ai pas trouver de textes qui précisent cette notion. Lorsque je considére la forêt de Sénart (forêt de protection) en Essonne, je n'ai
qu'une grande désillusion.
Aujourd'hui, une fraction de la forêt classée de protection est utilisée comme annexe d'un chantier d'aménagement de la direction des routes IDF .
Protégée peut être mais de quoi ? je recherche vainement
Respectueusement
RG


Karine Tison pour foret de Longeville 24/05/2011 14:54



Je faisais référence au Code forestier et à son chapitre appelé "Régime forestier spécial": http://www.codes-et-lois.fr/code-forestier/article-l412-1 qui permet des règles spécifiques dans les aménagements forestiers
(les coupes et les programmes de régénération appartiennent à cette catégorie)


Pour illustation ce serait par exemple d'avoir des entretiens forestiers avec des débardages à cheval : Une exception de nos jours, donc une spécificité qui permet un plus grand
respect du site.


Mais le problème effectivement, c'est d'avoir une forêt dite de Protection avec des stricts prescriptions d'entretien et néanmoins de voir que ces prescriptions ne sont pas
respectées non plus !


On l'a vu à Longeville avec l'hisotire de la Dune éventrée au bulldozer par l'ONF à l'accès n°11 : normalement dans une zone natura 2000, et pour une dune classée en rouge au dernier PPR : même
un trou de 30cm devrait faire l'objet de poursuites financières, remise en état etc. Là tout le monde s'en fout malgré les dangers, suite de Xynthia etc... c'est toute la raison d'être de
mon blog et de mon combat.


Combat qui commence à porter ses fruits puisqu'enfin des élus et hauts responsables ont fini par bouger et se saisir du dossier... Résultat après le 1er juin ! A suivre.


 


 



À propos

Blog de défense de la zone d'accueil du public en forêt de Longeville. Ayant pour objectif la lutte contre les méthodes de régénération dévastatrices orchestrées par l'ONF.